Les expos-ventes

Cette activité consiste à proposer à vos bénéficiaires des stands de vente (ou de présentation d’offres de services) tenus et animés par des prestataires (commerçants, artisans, producteurs…).

C’est un service très apprécié des salariés par sa praticité, qui permet de créer facilement de l’animation dans vos locaux. Ces stands permettent d’échanger directement avec le commerçant, de voir, goûter et tester les produits.

Les types d’expos-ventes

Nous pouvons distinguer deux types d’expos-ventes :

  • Des stands de vente directe : le prestataire amène ses produits et les vend en direct à vos bénéficiaires (exemple : biscuits, charcuterie, bijoux, parfums, vin…). Le salarié acheteur règle directement au prestataire (par carte de crédit, chèque ou espèces).
  • Des stands de « prise de contact » : la vente ne se fait pas en direct mais permet de mettre en relation des prestataires avec les bénéficiaires. Ce format se prête bien :
    • à des prestations sur devis (exemple : solutions de rénovation énergétique, décoration intérieure),
    • à la dégustation de produits (notamment lorsqu’ils sont en lien avec des opérations en cours ou à venir, exemple : dégustation de vin en lien avec une commande groupée),
    • à des services nécessitant une inscription préalable (exemple : télépéage),
    • à la présentation d’une offre spécifique (exemple : agence immobilière),
    • à l’essai de certains produits (exemple : véhicules électriques),
    • et plus globalement à des produits qui ne se prêtent pas à un stand de vente (exemple : produits volumineux comme de l’électroménager)…

Il vous appartient donc en amont sélectionner les prestataires dont vous souhaitez mettre en avant les produits.

L’organisation en pratique

Pour vous assurer du succès de l’opération, n’hésitez pas à appliquer les recommandations suivantes :

  • Jours et heures : organisez vos expos-ventes plutôt le mardi ou jeudi, à l’heure de la pause méridienne de vos salariés (heures de repas, très souvent sur une amplitude horaire de 11h30 à 14h30)
  • Lieu du stand : privilégiez, si vous en avez la possibilité, les lieux de passage, fréquentés, souvent dans ou à proximité du/des restaurants d’entreprise (un accord de la direction de l’entreprise peut être nécessaire), ou dans les locaux de votre CSE. Il est important que le fournisseur repère les lieux afin de juger de la place dont il dispose.
  • Essayez de créer quelques rendez-vous réguliers qui fidéliserons vos bénéficiaires (exemple : le prestataire de biscuits sera présent chaque 1er jeudi du mois). L’avantage est que cela permet de créer des habitudes.
  • Trouvez un équilibre entre les exposants réguliers et de nouveaux prestataires.
  • Variez les thématiques en fonction des évènements, de l’actualité, d la saison, des fêtes…
  • La communication : demandez à votre prestataire de vous fournir, suffisamment en amont du stand, des éléments de communication (affiches, flyers) que vous pourrez ainsi afficher et diffuser sur vos différents supports de communication. Si le prestataire n’est pas en mesure de les fournir, n’hésitez pas à les créer vous même. L’idéal est d’annoncer l’expo-vente 7 à 10 jours avant. Il ne faut pas l’annoncer trop tôt (car vos bénéficiaires risquent d’oublier), ni trop tard (car ils risquent de ne plus être disponibles). Vous pouvez envisager un rappel la veille ou le jour même.

Et quelques aspects très pratiques :

  • Ne négligez pas la signalétique à mettre en place le jour J (panneaux, affiches…) et incitez le prestataire à décorer son stand avec des éléments « visibles » (kakemono, flyers…).
  • Validez avec le fournisseur les besoins en matériel (table, chaise, prise de courant, rallonge…), ce qu’il amène et ce que vous devez lui mettre à disposition.
  • Pensez à réserver une place de parking à proximité du lieu d’exposition pour faciliter l’installation et le transport de la marchandise.
  • Si l’expo-vente se déroule sur plusieurs jours, mettez à disposition de l’exposant un local de stockage sécurisé pour ses produits et pour éviter les manutentions.
  • Laissez vos fournisseurs se constituer une base client en récupérant les adresses email de leurs acheteurs. Ils pourront ainsi leur communiquer la date de la prochaine expo-vente que vous organiserez ensemble. Vos bénéficiaires auront ainsi l’information par deux canaux et ne risquent pas de la rater. Ne négligez pas l’effet bouche à oreille !

A noter : certains CSE font payer l’emplacement et/ou prélèvent une commission sur le chiffre d’affaire réalisé par le prestataire. C’est une pratique que nous déconseillons.

LE CONSEIL DE L’ABC DES CSE

N’hésitez pas à débriefer l’expo-vente avec le commerçant et vos salariés. Vous pourrez ainsi juger du succès rencontré, de la pertinence des produits proposés, de ce qui a fonctionné et de ce qui peut être amélioré.

Pensez à prendre quelques photos des stands pour mettre en avant ce type d’évènements sur vos supports de communication.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

mood_bad
  • Pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire

    A lire aussi